Bienvenue sur le site  http://www.mimagnier.fr

Exemples de post-traitement

 

           L'idée est que l'exemple vaut moultes dissertations. Mais, ici, nous sommes dans la phase « Analyse » : il s'agit de constater les travaux à faire sur un cliché pour qu'il devienne une photo.

          Cela se joue sur deux plans :
- Plan esthétique de l'image : complètement subjectif, à l'initiative de chacun, mais en respectant les règles de lecture des images.
- Plan qualité technique de l'image : dépend du matériel utilisé, mais l'objectif est d'atteindre le maximum de l'appareil qu'on utilise. Donc, généralement celui que l'on possède.
        En fait, les deux volets sont en général mêlés : 
- La réussite d'un cliché encourage à soigner les deux volets.
- L'expertise qu'on acquiert au fur et à mesure rend de plus en plus critique et difficile, d'autant qu'on saura corriger les anomalies.
- C'est en avançant sur l'un des plans qu'on découvre ce qu'il faut faire sur l'autre, et vice-versa.
 
          Ici, je déroule mes habitudes. Pour les détails de réalisation voir les vidéos correspondantes.
          Les images utilisées sont soit les miennes, soit celles que j'ai pu obtenir des auteurs ou celles qui sont tombées dans le domaine public par le bias d'une manifestation tel un concours, par exemple.
        
          L'objectif n'est jamais de dire « C'est bien » ou « C'est pas bien ». Il est de constater des évolutions à faire subir à un cliché pour qu'il devienne le plus propre et beau que possible... suivant ses critères propres. Critères qui ne sont pas nécessairement ceux des autres. A chacun d'affiner ses façons de travailler et de tout faire pour savoir les gérer.
 
         Je remercie ceux qui me prêtent leurs images pour ces présentations. Qu'ils l'aient fait volontairement ou involontairement. Et, naturellement, ils ont droit de réponse dans ces lignes par le bias d'un e-mail au contact du site.

Attention : les démarches sont les miennes, donc complètement sujettes à caution. L'objectif est de prendre ses habitudes et de savoir gérer les modifications successives sur les clichés.

 

 

 

Quelques propositions du concours