Bienvenue sur le site  http://www.mimagnier.fr

 

Laboratoire ou post-traitement ?

Première phase : Préparer la prise de vue
Deuxième phase : Faire une photo
Troisième phase : Analyser une photo
Quatrième phase : Post-traiter une photo
Cinquième phase : Publier une photo
 
 
Avant : la pellicule qui sortait de l'appareil devait être traitée chimiquement pour obtenir les clichés inversés dont on se souvient tous.
Puis, le photographe exécutait «une photo du cliché», un tirage sur un papier qu'il rendait à son client : c'est la photo 10x15 .

Le photographe officiait dans un laboratoire, sans lumière du tout pour la pellicule ou avec de la lumière spéciale pour le tirage papier.

Post-traiter une image, c'est effectuer sur un ordinateur l'équivalent de ce que faisait le photographe dans son labo.
Donc, le travail de post-traitement suppose plusieurs facteurs indispensables :
- Le photographe connait les règles de construction d'une image (là ou la photographie n'est qu'un moyen d'expression parmis d'autres).
- L'analyse du cliché a été faite. A tout le moins, elle sera faite en premier lieu sur le logiciel.
- Le photographe dispose d'un ordinateur avec le logiciel de traitement d'images.
- Le photographe sait utiliser le logiciel de traitement d'images.
- Le photographe sait pourquoi il prépare ses images.
Accessoirement : le post-traitement est la meilleure école pour apprendre à faire de la bonne prise de vue : les travaux de post-traitement seront d'autant plus réduits que la prise de vue sera meilleure. Et quand on a compris que 1 seconde de plus à réfléchier à la prise de vue économise des minutes de post-traitement, en général, on apprend vite !