Bienvenue sur le site  http://www.mimagnier.fr

 

 

La plongée plaisir

 

C'est le titre d'une collection d'ouvrages écrits par Alain FORET et Pablo TORRES pour apprendre à plonger.

Effectivement, la plongée est un plaisir ...
A condition de la pratiquer dans les règles de l'art : la plongée, cela s'apprend.
A condition de la pratiquer dans des structures efficaces : les conditions de bon fonctionnement doivent être réunies.
A condition de la pratiquer dans une bonne ambiance : chaque plongeur participe à faire que le plaisir soit présent.
Si, en plus, on peut la pratiquer dans des conditions naturelles aussi riches que variées : de la Gravière aux Iles lointaines ...

 

La sécurité :
La plongée est qualifiée de sport à risque.
De ce fait, elle ne se pratique QUE suivant des règles et des techniques précises.
Les éléments de sécurité sont présentés en vert dans ces pages.
 

Principe premier de la sécurité en plongée : on ne plonge JAMAIS seul.

Corollaire : si, dans ces pages, il est fait référence à une plongée «seuls» (avec un s), cela sous-entends : deux plogeurs au minimum sans encadrant dûment autorisé, guide de palanquée ou moniteur. Cela implique que les plongeurs aient satisfaits aux examens de plongeur en autonomie, quelque soit l'espace impliqué.

Deux types de plongée :
- La plongée d'exploration : c'est une plongée encadrée ou non, dans laquelle il n'y a aucun acte de formation. Une palanquée peut être emmenée par un Guide de Palanquée.
- La plongée d'enseignement : c'est une plongée où l'encadrant dispose des qualifications nécessaires pour dispenser des actes de formation. Une palanquée peut être emmenée par un plongeur N2 + E1, un GP + E2, un moniteur (qui a d'abord été GP) E3 ou plus.

 

AVERTISSEMENT :

La littérature de tous bords déborde d'ouvrages plus érudits les uns que les autres sur tout ce qui peut se passer en ou autour de la plongée.
Il n'est pas question pour moi d'ajouter à ce qui existe déjà.
Mon propos est simplement parler de ce que j'ai vécu en tant que plongeur : ma toute petite expérience, mes idées, mes constats, etc.
En aucun cas ce que j'écris n'est parole d'évangile. Je relate ce que j'ai vécu. Point.
Dans le cadre de l'enseignement, j'apporte ma vision des choses de la plongée que j'ai pratiqué. Avec raison ou à tord. Avec seulement la conviction que ce que j'écris n'est que relater et partager mon expérience.